Tartes postales (31)

chien-pommes

La carte, dont le texte minimaliste — Bons baisers des Mureaux, Patrice — revient sans doute à mon cousin du même prénom, destinée à mes parents, a été postée des Yvelynes en 1966. Mes parents habitaient alors place du 11 novembre à Maromme. Ils habitent toujours Maromme mais sont dorénavant domiciliés à l’EHPAD « Le Villâge des Aubépins ». Cet établissement est destiné aux retraités dépendants. L’accent circonflexe sur le « a » de « villâge » est un jeu de mot. Ayant emménagé dans ce qui sera sans doute leur dernière demeure, ils nous ont laissé le soin, à nous les enfants, de déménager progressivement l’appartement qu’ils occupaient jusqu’à l’été place Alain. C’est à cette occasion que ma fille a retrouvé ce délicieux chien vendeur de pommes.

Publicités