Alain Ade

QUAND J’ÉTAIS

GUIDE AU SAHARA

QUAND J’ÉTAIS

JEAN-LUC GODARD

CONFINÉS, CONFINÉES,

N’OUBLIONS PAS LES CONFITS,

LES CONFIOTES,

LES CONFISERIES,

BREF, LES CONFITEOR QUI NOUS FERONT OUBLIER L’INCONFORT DE CETTE RETRAITE AUX FLAMBÉES,

DÉGUSTONS LES PETITS PLATS DE MARIE-ÉDITH,

C’EST ICI :

https://www.politis.fr/blogs/2020/03/les-trucotons-du-placard-stars-de-lapero-34411/

 

 

BONNE ANNÉE 2020 !

— Dis donc, Marcel, c’est pour quand, la 5 G ?

— Oh, pas avant 2020, Raymond !

— Bon, ben, bonne année quand même !

VIVE LES VACANCES !

Dire qu’il va falloir respirer le bon air du Languedoc !

Dire qu’il va falloir faire la sieste sous les pins !

Dire qu’il va falloir déguster du rosé frais !

Dire qu’il va falloir se balader dans les marchés odorants !

NEW YORK SIXTIES

Lisons NEW YORK SIXTIES – DE SIMON & GARFUNKEL AU VELVET UNDERGROUND, de Didier Delinotte, un ami, et nous comprendrons mieux
ce qui nous faisait craquer pour (et croquer dans) la grosse pomme
de ces années mythiques.

C’est édité chez CAMION BLANC.

DOMINIQUE NOGUEZ

Dominique Noguez vient de disparaître à l’âge de 76 ans. Il était venu nous soutenir quand nous animions les Rencontres du jeune cinéma de Rouen, au début des années 1980. Il était sympathique, drôle, attentif, cultivé, grand connaisseur du cinéma expérimental. Je l’avais revu fortuitement dans un restaurant de Saint-Germain-des-Prés, il y a quelques années. Nous avions évoqué cette époque et les amis de ce collectif, que je vois toujours. Il était entouré d’une bande de jeunes gens qui semblaient l’adorer, et réciproquement.

Adieu, cher Dominique.

Tartes postales (37)

Appelons ça « printemps », sans autre commentaire.

MARIANNE FAITHFULL, LA PETITE SŒUR DU ROCK

 

Lisons MARIANNE FAITHFULL, LA PETITE SŒUR DU ROCK, de Didier Delinotte, un ami, et nous comprendrons… plus exactement nous comprendrons mieux (car c’était déjà le cas) ce qui, chez elle, outre sa beauté et sa voix rauque, a séduit Mick Jagger et Keith Richards, entre autres.

C’est édité chez CAMION BLANC

voeux 2019