Un village français – 1941

par Alain Ade

En cette année 1941, les habitants de Villeneuve, sous-préfecture du Jura, subissent de plein fouet les effets de l’Occupation allemande. La population a faim, le marché noir bat son plein. Des industriels juifs voient leur entreprise confisquée et « aryanisée ». La brutalité nazie se fait de plus en plus palpable.

Dans ce climant pesant, certains prennent conscience de la nécessité de résister. Marie Germain, la métayère, intègre le réseau clandestin du commissaire Henri de Kervern et tente d’organiser la fuite de familles juives en zone libre. Les communistes, comme Marcel Larcher, se trouvent confrontés à un choix moral. Après l’invasion de l’URSS par l’Allemagne, la ligne du Parti a changé : chaque officier allemand est désormais un ennemi à abattre. Les militants diovent-ils se transformer en terroristes ?

Dans le même temps, des idylles et des liaisons se nouent, parfois dangereuses. Lucienne, la jeune institutrice, el le soldat ennemi Kurt pourront-ils s’avouer leur amour ? Hortense, la femme du maire, cèdera-t-elle au charme vénéneux de l’uniforme nazi ? Qu’adviendra-t-il de la relation entre Marie la résistante et Raymond, qui choisit de collaborer pour sauver son usine?

Publicités