DOMINIQUE NOGUEZ

par Alain Ade

Dominique Noguez vient de disparaître à l’âge de 76 ans. Il était venu nous soutenir quand nous animions les Rencontres du jeune cinéma de Rouen, au début des années 1980. Il était sympathique, drôle, attentif, cultivé, grand connaisseur du cinéma expérimental. Je l’avais revu fortuitement dans un restaurant de Saint-Germain-des-Prés, il y a quelques années. Nous avions évoqué cette époque et les amis de ce collectif, que je vois toujours. Il était entouré d’une bande de jeunes gens qui semblaient l’adorer, et réciproquement.

Adieu, cher Dominique.

Publicités